Le décret d’annulation de 10 milliards de dépenses paru au Journal officiel ce jeudi 22 février. Les territoires et quartiers populaires fortement impactés. Emploi, Education, Logement…

, par La Rédac’

Le coup de rabot de 10 milliards sur les engagements de crédits va toucher de nombreux secteurs et ministères. C’est le maximum possible sans passer par un budget rectificatif à l’Assemblée. Une sorte de 49.3 budgétaire. Les territoires et quartiers populaires déjà en butte à des inégalités de traitement sont particulièrement touchés par les restrictions budgétaires qui concernent des secteurs de l’action publique pourtant désignés ici comme cruciaux. Emploi, Education, Logement, Justice, Santé et plus de 2 milliards amputés pour les politiques en matière d’écologie. Les JO de 2024 ne sont pas concernés mais les politiques sportives perdent 50 millions d’euros. Le détail dans le document téléchargeable.