Rassemblement à l’occasion du conseil de territoire le 30 janvier à 19 h. Les élus territoriaux alertés sur la situation des agents des Maisons de l’emploi doivent s’emparer de la question. Débrayage et rassemblement le 7 février devant le siège de Plaine Commune pour la défense du statut et le reclassement de ces agents.

, par La Rédac’

Les jours tournent et la situation de deux agents n’est donc toujours pas réglée. La direction joue la montre en visant la date du 14 février, moment où ces deux agents ne seront plus considérés comme faisant partie des effectifs de Plaine Commune avec une perte immédiate de salaire.
Lors des vœux du président de Plaine Commune le mardi 23 pour le personnel, la CGT a distribué un tract dans lequel elle réaffirme son soutien aux collègues de la Maison de l’emploi qui ont vu leurs postes supprimés en 2023. La CGT appelle à la mobilisation pour obtenir l’application du statut des agents publics (contractuels et titulaires) en matière de priorité sur les postes vacants à Plaine Commune.

Les agents, les syndicats poursuivent leur combat pour le respect des personnels et de la loi.

On peut signer la pétition d’un clic ici.

Notre précédent article sur le sujet d’un clic ici.