L’actualité de la semaine à Saint-Denis. Mardi 27, ouverture du festival « Regards Satellites » et de celui du Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient le 29 à L’Ecran, une 19ème édition en hommage à sa directrice artistique, Emma Raguin. Le 1er mars, manifestation pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza. Pour des bus en centre-ville, c’est samedi 2 mars à 10 h, salle de la Légion d’honneur… Et de 14 h à 18 h à la Bourse du travail, un décryptage de la loi Darmanin sur l’immigration, une attaque contre le droit des femmes, organisée par le Forum dionysien des solidarités locales.

, par La Rédac’

Une sélection des moments forts de l’actualité politique et culturelle à Saint-Denis et à Plaine Commune.

Regards Satellites

Du 27 février au 11 mars
« Après 23 éditions thématiques, les journées cinématographiques dionysiennes ouvrent un nouveau chapitre et prennent le nom de Regards Satellites.
Cette nouvelle appellation correspond davantage à son identité et à sa ligne artistique actuelle : Regards satellites va s’attacher à proposer d’autres pistes dans la création cinématographique, à la rencontre des cinémas du monde entier qui font la part belle aux regards indépendants et « satellites » du cinéma dominant. Ces vingt dernières années, de nouveaux courants esthétiques et de nouvelles façons d’interroger notre société se sont incarnés. Dans l’esprit souhaité par Armand Badéyan, fondateur des Journées cinématographiques dionysiennes, nous voulons renouer avec « un moment exceptionnel de découvertes, d’émotions, de rencontres autour d’une programmation qui échappe aux obligations de l’actualité cinématographique mais se penche sur des questions agitées dans la société » tout en proposant désormais une programmation plurielle, issue de la collaboration de cinéastes, d’artistes et de programmatrices. »
ainsi est présentée cette deuxième édition de Regards Satellites.

La présentation ici.

Le catalogue ici

19 ème édition du Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient

« Bienvenue à la 19e édition du PCMMO ! Alors que nous nous réunissons une fois de plus pour célébrer la beauté et la magie des Cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient, c’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons qu’Emma Raguin, notre directrice artistique bien-aimée, nous a quitté·e·s. Au cours des nombreuses années passées à ses côtés, elle a stupéfait et inspiré notre équipe grâce à son immense talent artistique et à sa vision unique. Emma Raguin a été une source d’inspiration et de motivation pour toute l’équipe. Son enthousiasme et son énergie contagieuse ont su pousser chacun à donner le meilleur de lui-même.
Avec sa disparition, nous perdons une collaboratrice précieuse, sa personnalité charismatique laissera un vide immense au sein de notre équipe. Un hommage lui sera rendu le 29 février 2024. Préparez-vous à vivre une 19e édition inspirante et captivante concoctée par Emma Raguin. Un programme sous le signe de la résilience avec une croyance utopique dans le pouvoir du cinéma à transformer un monde en tension. Bien que la programmation soit réduite, nous croyons fermement que le PCMMO continuera de célébrer les talents des auteur·rice·s/réalisateur·rice·s du Maghreb et du Moyen-Orient. »
Kamal El Mahouti, Président-fondateur du PCMMO

Tout le programme c’est ici.

Le samedi 2 mars de 14 h à 18 h à la Bourse du travail, un décryptage de la loi Darmanin sur l’immigration qui attaque le droit des femmes organisée par le Forum dionysien des solidarités locales.
Tous les détails dans le document à télécharger.

Manifestation pour Gaza, le vendredi 1er mars à 18h départ devant la gare RER jusqu’à la mairie.

Affiche réalisée en 2014 par Michel Quarez.

Samedi 2 mars, c’est à 10 h salle de la Légion d’honneur pour le maintien des bus en centre-ville…

Et à Aubervilliers

Ciné-club de la Bourse du travail, le vendredi 1er mars, projection du film Jaffa, la mécanique de l’orange de Eyal Sivan (90min, 2009) à 19h30, rue des 21 appelés (entrée libre et gratuite).

Et toujours à Aubervilliers le samedi 2 mars, cours de droit du travail Lutter contre les violences sexistes et sexuelles au travail à 10h à la Bourse du travail, rue des 21 appelés.